Re !

Pas de problème. Il suffit de copier en mode sans échec (ou à partir 
d'un CD vivant), puis, une fois l('ancienne) partition D: supprimée,
renommer le nouveau disque en D:

Tu peux même te permettre de remettre à plus tard le repartitionnement :
 - copie des fichiers sur le nouveau disque
 - suppression de la lettre de l'ancien D:
 - affectation de la lettre D: au nouveau disque
 - redémarrer normalement.

En faisant cela, tu n'auras aucun risque, car, si soucis, il suffira
de remettre la lettre D: à sa partition d'origine.

@+
-- 
MCi