Herser a écrit dans <jr06nk.340.1@hamster.local.invalid>:
<news:jr06nk.340.1@hamster.local.invalid>
> Je constate la même chose sur une P.J. ATTxxxxx.doc reçu récemment, mais la 
> raison de la série est de 10 chez moi et non de 8.
> C'est un phénomène à mon avis normal, lié à l'ouvertuere du client mail.
> Je me souviens avoir lu des explications sur ces ATTxxxxx, en particulier 
> .dat, lors de problème d'envoi.
> Mais je ne saurais expliquer la série mathématique générée à chaque 
> ouverture.
> Google doit avoir une réponse.
>
> Herser

Dans certains cas (notament les ATT*.DAT) c'est plutot les clients 
mails de chez MS (Outlook, O.Express et p'tet ses décendants) qui font 
ça quand ils détectent la présence d'une PJ mais ne parviennent pas à 
trouver le nom.

Pkoi ne trouve-t-il pas le nom ... plusieures causes, ça peut être une 
corruption du message pendant le transfert ou un mauvais formatage par 
le client d'origine.

Une PJ présente mais le nom est illisible, ou une PJ "inline" (comme 
une image à afficher dans le mail) transformée en "attachment" au 
détour d'un relais SMTP ou d'un AV un peu foireux.


Pour le pb coté client d'origine, on a pas mal actuellement de blagues 
de ce type causés par la prolifération en pagaille des softs 
"open-source" baclés genre ThunderBird, ces machins sortent une 
nouvelle béta tous les jours qu'un tas de geek s'empressent 
d'installer. Pb, c'est que les gugus deriere ça aiment assez pondre à 
tour de bras de nouvelles RFC et les implementer de façon précipité 
dans leur bébé, et on se retrouve avec une RFC non finalisée, 
implémentée à la vas-comme-j'te-pousse dans un soft en éternel 
alpha-béta pour la plus joie des geeks qui ont le sentiment d'être à la 
pointe de la modernité, et ne ce soucient pas de la quesiton de 
commoniquer avec les persones qui préférent suivre leur p'tit bonhome 
de chemin tranquille, sans courir sans arret deriere les nouveautés qui 
n'apporte pas grand chose si ce n'est des complications pour 99,9% des 
gens.

Coté MS et autres grosses boutiques, le cycle de dév est bien plus 
long, bien souvent, ce genre de modif attend déjà que la RFC soit 
finalisée et elle est intégré au mieu dans le prochain SP voir la 
nouvelle version N+1 ou N+2.

Ce qui fait que Outlook ou un bon nombre de relais mail pro ont du mal 
à digérer ces messages qui vis-à-vis des normes de leur génération sont 
mal formatés.

Ajoute-y que avec les softs achetés, les utilisateurs ne mettent pas 
forcement à jours toute les versions, et pas forcement en courant 
deriere la derniere pré-release en beta-presque-fini-de-commencer, donc 
y a incompréhension entre les softs.

-- 
@+
Ascadix
adresse @mail valide, mais ajoutez "sesame" dans l'objet pour que ça 
arrive.