Bonjour, soir,
Jean-Claude BELLAMY vient de nous annoncer :

[..]

>>>> des milliards d'années lumière
>>
>>> Hé bien, non.  Cela fait des années que l'on a pas découvert 
>>> d'objet
>>> éloigné de plus de 13,5 milliards d'années-lumière.
>>> Et c'est normal, car, plus loin, on arriverais au Big-Bang. Et 
>>> impossible de remonter plus loin.

>> Régulièrement des exoplanètes, objets sont découverts.
>> http://fr.wikipedia.org/wiki/Univers
>> La taille de l'univers est souvent remise en cause.
>> Je lis ici, 40 années lumière.
>> http://lemomo2.pagesperso-orange.fr/Exoplanetes.htm

> Oui, et alors ?

> 40 AL, c'est la proche banlieue, à l'échelle astronomique !!! ;-)
> Michel parle non pas de 13,5 AL, mais de 13,5 MILLIARDS d'AL !!!!!

> Ce qui est la valeur (approximative) la plus communément admise quant 
> à l'âge et la taille de l'univers...

De telles distances sont difficile à imaginer.
Il faudrait mettre en place le télescope le plus puissant sur la 
planète Mars et on ne verrait pas encore le bout du bout. Mais un homme 
plus loin que la Lune, ce n'est pas pour demain et peut-être même pour 
jamais. Un aller simple 6 à 9 mois, peut-être presque sûr d'y arriver 
mais le séjour, le retour ?
http://sciences.blog.lemonde.fr/2010/06/03/mars-500-le-voyage-des-astronautes-immobiles/

-- 
Cordialement.
Jacques
Windows 7 SP1 Pro 64 bits Dell XPS 8300 Office Pro 2010 Kis 2012 True 
Image 2012 iPad 2